Pourquoi es-tu un peu blanc ?

Publié le par Aiolos

 

 

Mon aminaute Jackie m'a envoyé une photo d'un oiseau

qu'elle a pris dans son jardin pour indentification.

L'oiseau est une femelle de pinson  et avait des plumes blanches sur le dos.


<<Ta femelle de pinson des arbres différe des autres

par un phénomène de leucisme ou leucitisme ! >>


 

leucisme.jpg

 

 

Le leucitisme plus communément appelé leucisme ( du grec leucos, blanc)

est une particularité génétique, issue d'un gène recessif,

engendrant une couleur blanchâtre.

Cette modification diffère de l'albinisme 

en ce sens que les organismes leucistiques ne 

sont pas plus sensibles au soleil que

n'importe quel autre organisme,

d'ailleurs les yeux des animaux restent

de couleur normal, contraire des albinos.


 

P1000397.JPG

 

Ce phénomène est courant et pour ma part

et de mémoire déjà observé, un merle leuciste a

fréquenté ma mangeoire durant un hiver entier,

et disparu au printemps suivant.


 

 

 

 



 


 


Publié dans Faune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

barbad 24/01/2013 14:34


J'ai connu un merle dans mon jardin qui avait des plumes blanches sur la queue et peu à peu elles sont devenues noires


je ne connaissais pas ce terme "leucisme" et je vous remercie pour ces explications


vos photos sont magnifiques et les articles très intéressants.

sittelle 18/01/2013 11:28


Bonjour, je viens de chez Jackie...  c'est curieux justement cet été il m'avait semble voir une pie bien blanche... Je vais mieux observer nos oiseaux, merci ! cordialement, je fais une
petite visite !

Gaya Nature 18/01/2013 07:38


Ah le voilà! Ce qui compte c'est que l'oiseau ne souffre pas!


Merci pour cet article!

MAMIECATOU 17/01/2013 16:27


encore une chose nouvelle apprise grâce au blog ! un mot nouveau aussi !

Lorraine 15/12/2012 11:01


Les deux photos m'enchantent, Aiolos, à la fois parce que les oiseaux sont beaux et qu'ils me prouvent que l'expression "C'est un merle blanc" ne ment pas! On emploie parfois cette exclamation
pour désigner quelqu'un d'exceptionnel ou de très rare. J'ai toujours cru qu'il n'existait pas de merle blanc. Maintenant, grâce à toi et à ta correspondante, je sais que je me trompais. Merci!