Nénuphar jaune

Publié le par Aiolos

 

 

 

Le nénuphar jaune (nuphar lutea L.) est une plante aquatique

vivace de la famille des Nymphéacées pouvant former

de vastes colonies.

 La taille de cette plante varie en fonction

de la profondeur de l'eau.

Les feuilles de cette espèce sont grandes (20 à 30 cm),

vert olive, en forme de coeur et recouvertes

d'une substance cireuse.

Les fleurs solitaires émergent, avec 5 sépales verts et de

nombreuses pétales jaunes.

Le fruit est une capsule charnue en forme de poire.


Son nom nuphar vient de l'arabe "nûfar" et "ninûfar"



P1000663.JPG

 

 

 

P1000652.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Flore

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Magicienne 02/09/2012 09:54


Des eaux mortes, du nénuphar jaune, le réveil ORANGE est explosif....( toujours se méfier de ce qui semble stagnant...cela cache toujours une réaction à venir )

Aiolos 10/09/2012 16:34



Vous cherchez, chère amie et qui cherche trouve...



Magicienne 01/09/2012 09:34


Oui cher Aiolos, un cadeau original propre à réveiller un coeur endormi.


Des grains blé retrouvés dans le tombeau d'une pyramide, semés à nouveau ont germé.Ce blé a été nommé : blé Osiris.Puis a été commercialisé. 

Aiolos 10/09/2012 16:10



Une bonne semaine Magicienne, l'automne se presse à nos portes. Mille mercis pour tes incursions chez moi...



nays 01/09/2012 07:29


oui je m'en doutais que veux dire l'origine du mot enfin stop j'arrête pas encore bien réveillée ;o))

Aiolos 10/09/2012 15:56



Voilà qui est fait... Bisous !



MAGICIENNE 31/08/2012 21:53


Nuit de pleine lune ce soir Aiolos...


Fleur de la froide mort en Egypte Ancienne, fleur d'Osiris.


Les contradictions symboliques s'expliquent, Eros et Thanatos...

Aiolos 31/08/2012 23:03



Cadeau original, réchaufferait le coeur froid de la personne aimée...



Hécate 29/08/2012 16:16


" Le soir je m'embarquais sur l'étang, conduisant seul mon bateau au milieu des joncs et des larges feuilles flottantes des nénuphars." (Chateaubriand )


De Rostand à Barbey d'Aurevilly, les poèmes qui parlent des nénuphars ne vantent que leur blancheur !!!  Une obsession de poète la blancheur ?...

Aiolos 31/08/2012 22:17



Le blanc et les larges feuilles en forme de coeur, quel poète ne serait pas enchanté...