Le chant de l'eau...

Publié le par Aiolos

 

Emile Verhaeren (1855-1916)


L'entendez-vous, l'entendez-vous

Le menu flot sur les cailloux ?

Il passe et glisse

Et doucement dédie aux branches,

Qui sur son cours se penchent,

Sa chanson lisse.


 

P1030346.JPG


 

picasabackground-004.jpg

 


P1030090.JPG

La rivière Isch

 

 

 


Publié dans Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nays 17/07/2012 17:54


Nous habitons une région reculée de Belgique Viroinval qui comporte 8 villages et nous vivions dans le plus élevé 365 m et le plus méridional, nous sommes près de Fumay en France à 5 kms plus
exactement, mais je suis originaire de Vilvorde près de Bruxelles, bruxelles où  j' ai suivi les cours et sortie et habité :o)) avant de nous expatrier vers la verdure, Viroinval est un parc
naturel


 


voilà tu sais tout :o)))

Aiolos 17/07/2012 20:55



J'habite près de Sarreguemines, à une centaine de kms du Luxembourg ! Merci à toi et bises...



katara 11/07/2012 07:37


Je découvre ton blog... grand plaisir.. je feuillette belle journée

Aiolos 17/07/2012 18:43



Merci, merci...



La bête humaine 06/07/2012 12:22


Après avoir erré quelque temps dans la pénombre, la lumière argentée du flot de cette rivière, me rappelle à
la source de la vie, cette fraicheur sans pareille d’une nature si généreuse pour l’homme, nous apprend qu’il existe toujours une consolation et que parfois il suffit d’ouvrir son regard au monde
qui nous entoure. Amicalement.

Aiolos 17/07/2012 17:58



Je suis content de contribuer un peu au retour de ton regard sur les choses simples...



Dani-elle:0014: 03/07/2012 20:25


Ô quelle bel endroit vivifiant et verdoyant. Jolie série...j'imagine le son.


Muxu

Aiolos 17/07/2012 17:40



Merci, Dani-elle ! Une jolie petite rivière... Bisou !



nays 03/07/2012 07:18


Hello cher


Emile est originaire de la région de la province d'Anvers donc un flamand d'expression francophone, français langue utilisée par disont la classe supérieure la bourgeoisie flamande, par exemple
si une fille voulait faire des études supérieures elles se passaient en français, tous les notables parlaient aussi le français, et le " peuple " parlait le flamand, ce n'est que plus tard que le
flamand est devenu aussi une langue nationale, et les francophones flamands sont les plus détestés à ce jour (il n'y en a plus bcp d'ailleurs) par les flamands eux mêmes, enfin c'est très
compliqué l'histoire " belge " :o)) ils appellent ces gens là " les fransquillons " En Flandre il désigne une personne partisane de l'usage de la langue française contre l'unilinguisme
flamand....voilà :o))

Aiolos 17/07/2012 17:36



Emile, j'adore ! Magnifiques poèmes sur la Nature ! Vous habitez où en Belgique ? La bise...