Belles des champs...

Publié le par Aiolos

 

Plein j'en ai trouvé

Je le cherche dans le blé

Pas cette année


 

P1000130

Bleuet (Centaurea cyanus)


 

P1030388-004

Coquelicot (Papaver rhoeas)



loir-gris 0023

Listère ovale (Listera ovata)


 

P1010186

Polygala commun  (Polygala vulgaris)


 

 

Publié dans Flore

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La bête humaine 06/07/2012 19:00


« Le poète s'en va dans les champs ; il admire,
Il adore ; il écoute en lui-même une lyre ;
Et le voyant venir, les fleurs, toutes les fleurs,
Celles qui des rubis font pâlir les couleurs,
Celles qui des paons même éclipseraient les queues,
Les petites fleurs d'or, les petites fleurs bleues,
Prennent, pour l'accueillir agitant leurs bouquets,
De petits airs penchés ou de grands airs coquets,
Et, familièrement, car cela sied aux belles :
- Tiens ! c'est notre amoureux qui passe ! disent-elles. »


V. Hugo

Aiolos 17/07/2012 18:12



Le grand Victor ! Amitiés...



etienne67 06/07/2012 17:34


Bonjour Aiolos


Toujours aussi poétique, bells série de photos.


Amitiés

Aiolos 17/07/2012 18:09



Merci mon ami...



Jackie 06/07/2012 16:41


Un régal ces couleurs !!!


Je suis sceptique pour la dernière Polygale tu es sûr ???


Bises  mon frère

Aiolos 17/07/2012 18:08



Tu penses à quoi ? Je l'ai photographié dans les Vosges au printemps, une autre espèce que la "commune" ? Bisous pleins !



Hécate 06/07/2012 16:26


Aiolos dans le beau Jardin de Flore est descendu 


Sa moisson pour nos yeux point ne s'est perdue !...


 


"Vois ,nous nous souvenons toujours,


Me disent les bluets paisibles !


Inclinant un sombre velours


Aux bouts de leurs hampes flexibles.


 


Et dans la poussière des temps


Gisent mes anciennes idées


Parmi  les pavots éclatants


Et les renoncules fardées."  ( Henry Mériot )


                       Quelques vers pour toi ...l' Enchanteur , extraits
d'entre mes pages,ceux d'un poète ,ouvrier de son art qui au cours d'une vie rude trouva le refuge où l'on aime selon son coeur ,où l'on sourit quelquefois ,où le rêve console de tout ,revêt la
forme qui aide à vivre (selon ce qu'il écrivait dans le livre qui est là ,avec à l'encre pâlie sa signature ).


                                                                                    

Aiolos 17/07/2012 18:14



Je suis à vos pieds, poétesse Hécate...



Labaronne 06/07/2012 15:26


que ces couleurs sont belles - les coquelicots ont envahis tous les fossés, bas cotés des routes, trottoirs ....que se passe-t-il ?

Aiolos 17/07/2012 18:06



Le printemps un peu humide a sorti de sa léthargie, maintes et maintes semences . Une bise !