Busard cendré, prince des blés...

Publié le par Aiolos

 

 

Les busards ont l'infinie patience de la recherche.

Sans se lasser, ils rôdent au-dessus des marais,

des landes et des champs, 

dont ils inspectent de près le sol et la végétation.

                                                     Paul Géroudet

 Vous aussiparticipez à la protection de ces oiseaux.

Contactez le responsable de votre secteur

pour définir la mesure de protection la plus appropriée.

 Pour rejoindre le réseau busard :

rapaces@lpo.fr

http://busards.lpo.fr 


La surveillance.

P1010287-1

 

Recherche des nids.

P6100050

 

La préparation de la protection grillagée.

IMG 0004

l

La pose.

IMG 0007


Et attendre

IMG 0035-1


le bon vouloir des petits princes ...

IMG_0039-1-copie-1.JPG

Rencontres Busards 2012-1

Je serai au colloque cette fin de semaine ...




Publié dans Faune

Commenter cet article

Cephalantera 19/03/2012 19:31


Bonsoir, belle initiative, bravo. Je n'en ai pas rencontré par chez moi.


Bonne soirée

Aiolos 20/03/2012 00:09



Merci, je sors d'un colloque "busards" qui s'est déroulé ce week-end, et je ferais un C.R. prochainement ! Amicalement...



Sabine 15/03/2012 10:19


Non, je me suis trompée, excuse-moi, ici c'est une autre chanteuse dont la voix est MAGNIFIQUE aussi, mais le ton est infiniment plus rocailleux ...


Superbes voix toutes les deux de toute façon !


L'endroit où nous vivons je l'appelle "le paradis des oiseaux"...Et nous avons d'ailleurs vécu l'année dernière une histoire merveilleuse avec un corbeau (il est resté là, dans nos parages, et
vient souvent se poser sur le même peuplier face à nous.)


Je me permets de te donner deux liens pour la découvrir :


http://www.chemin-je-t-aime.com/article-coco-le-corbeau-63939553.html


 


http://www.chemin-je-t-aime.com/article-coco-le-corbeau-suite-et-2eme-partie-63940732.html


 


Deux chouettes hulottes habitaient également notre grenier lorsque nous avons acheté notre maison. Elles sont restées longtemps (bien 5 ans), qu'est-ce que nous les aimions ! Elles sont parties
un jour, oh pas très loin, elles sont à deux pas de nous ...On les entend parfois, leur cri me fascine !


Depuis quelque temps, il y a un magnifique épervier qui occupe les parages ...Ce matin, on le voyait de notre terrasse, à 300 mètres à peine, il était posé sur un piquet, dans la brume
............Quelle beauté !


Dans notre jardin, il y avait des huppes fasciées l'été dernier, et nous avons toujours deux cigognes qui viennent, de temps à autre, se poser près de notre muret .


J'ai suivi avec la plus grande attention ton article ici, il est tellement important de connaître toutes ces choses, auxquelles on ne pense pas toujours lorsqu'on y est pas inititié
....Infiniment MERCI (je garde tes liens précieusement).


J'ai une fois de plus été bavarde, mais je ne peux m'empêcher de l'être lorsqu'un sujet me passionne et ....les oiseaux me passionnent, je passerais ma vie à les observer ! Amitiés : sabine.

Aiolos 20/03/2012 00:38



Merci Sabine, de partager avec moi, cette passion pour le petit peuple des airs ... ;-) !



la bête humaine 14/03/2012 11:06


repeupler le ciel !!! Voilà une tâche noble, qui honore l'homme.

Aiolos 15/03/2012 07:57



Merci beaucoup, j'ai préparé un "fil" oiseau pour te mettre à l'honneur comme ami'naute... 



Hécate 14/03/2012 10:22


Sans les oiseaux les ciels seraient vides...


Bonjour l'ami des oiseaux  :)

Aiolos 15/03/2012 07:53



Le ciel se nourrit d'ailes et la terre d'empreintes. (M.A.Asturias)


Merci madame H. et un bisou...



loqman 14/03/2012 08:21


Une belle initiative Bravo à vous tous.

Aiolos 15/03/2012 08:47



MERCI et @+ !